Histoire de migration

4 novembre 2009

Pourquoi est-il si compliqué et difficile pour nous les humains de changer de lieu de vie alors que les oiseaux le font à chaque grand changement de saison sans faire d’histoire ? Et à quand les transferts par téléportation ? Pourquoi n’a-t-on pas de nuage magique ?? Ca aurait plus que facilité ma migration…!!

Malgré quelques voyages préparatoires et avec 4 ongles cassés à mon actif, je peux dire que notre déménagement de ce week-end a été des plus fastidieux.

Dimanche, jour du grand déménagement
Grâce à mes merveilleux amis (qui ont répondu présents sans broncher pour la 2e fois dans l’année) et à une savante maitrise de l’art du Tetris et de la chaine humaine, on a pu transférer une grande partie de nos effets (hors meubles) et récupérer les marchandises préalablement commandées/réservées. D’ailleurs pour prendre les marchandises, on a profité de la main d’œuvre et on a loué un camion – celui du Pack déménagement n’étant pas valable le week-end. Avec la forte pluie et la fatigue, c’est un vrai miracle que personne ne soit tombé malade.

Lundi, suite du transfert
On avait beau avoir déjà récupéré la marchandise, on a quand même du louer le camion du Pack déménagement dont je vous ai parlé plus tôt (voir ici) afin de récupérer les quelques meubles restés sur place.

Alors le Pack déménagement de Conforama : un vrai bon plan ? Voici mon avis.

Demenagement

Le service : Première chose flagrance chez Conforama la courtoisie est loin d’être la qualité première de l’accueil et du service offert par l’enseigne. Le personnel est peu souriant, à peine polie et absolument pas serviable que ça soit en boutique avec les commerciaux qu’avec le personnel du retrait de marchandise. Dimanche quand on a récupéré la marchandise chez eux, l’employé qui a sorti notre frigo a refusé de l’apporter jusqu’à notre camion prétextant qu’il ne voulait pas tomber malade (il pleuvait). Vous y croyez-vous ??
La location : Le camion qu’on nous a prêté était esquinté de toutes parts. La porte latérale était condamnée et les commandes de l’engin (direction, frein, embrayage) étaient hyper rigides. La femme qui nous a remis les papiers ne nous a rien fait lire ni signer. Elle nous a simplement remis les papiers et s’est affairée à d’autres choses. Parmi les documents, l’état des lieux qu’on doit faire tout seul et dont ils ne vérifient rien du tout.
Pack incomplet : Le camion est vide sans diable ni roll comme annoncé pour le pack. J’en fais part à la charmante hôtesse (c’est évidemment ironique), et elle me répond de façon toute naturelle : on n’en a pas. SUPER !!
Les points positifs : comme à la réception, le camion n’a pas été contrôlé pour voir s’il y avait eu des incidents et je n’ai même pas eu à remplacer le carburant utilisé.

En conclusion, le pack déménagement de Conforama est un bon plan en soit parce que ça ne revient qu’à 10€ pour une location de 24h mais il faut déménager en semaine et s’équiper (diable par ex) sinon on ne s’en sort pas, surtout qu’il est difficile de trouver des amis prêts à de rendre disponible un jour où ils sont sensés travailler ! En tous cas, c’était ma pire expérience automobile ! J’ai su gérer la machine mais c’était loin d’être une partie de plaisir ! Je n’avais qu’une seule hâte rendre le camion et reprendre le volant de ma Clio adorée !
Attention, mes remarques sont ici valables suite à une expérience personnelle avec le magasin d’ORMESSON situé sur la RN4.

A comparer les enseignes But et Conforama, je dirais sans hésiter que si Conforama peut offrir des produits à prix plus bas, But offre une qualité de service non négligeable et simplement professionnelle. A la location du camion chez But (le dimanche), les employés étaient tout à fait aimables, ils ont procédé au constat de l’état du véhicule à l’aller et au retour. Ils ont chargé le camion avec les marchandises récupérées et ont été très souple pour un petit dépassement d’horaires.

Depuis mardi, je suis dans les montages de meubles, rangements et aménagements. Le plus gros est maintenant fait. Je commence tout juste à souffler un peu (j’ai pris le temps d’écrire ce billet !) et le nouveau nid commence à avoir de la gueule !

Facebook Twitter Email
 
Laisser un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec*