So Shape La revue de la 1ère semaine de cure

La semaine dernière je vous parlais des produits So Shape et de mon achat de la cure 14 jours nommée Remove dont la promesse est : « Affinez-vous et rentrez à nouveau dans votre jean ! »

Pour celles et ceux que ça intéresse, qui hésitent encore ou qui sont même sceptiques, j’ai décidé de partager avec vous mon expérience personnelle.

Les expériences sont personnelles et différentes parce que nous avons des constitutions corporelles différentes, qu’on a des modes de vie différents, etc. je vais donc vous donner quelques informations de départ pour pouvoir contextualiser mes résultats.

Habitudes alimentaires
– Je ne prends pas de petit déjeuner avant de partir le matin parce que je n’ai pas faim et que je mange ou non, j’ai toujours faim dès 10h30 – 11h alors à quoi bon ?
– Pour estomper la faim avant le déjeuner, je mange quelques fruits à coque de type noix de cajou ou amandes avec une tasse de thé
– Mon déjeuner est plus ou moins copieux, avec ou sans féculent, avec ou sans dessert. Ça dépend de ce qui est proposé et de mes envies.
– Je ne grignotte pas le reste de la journée, et donc pas de goûter avant le repas du soir
– Au diner, le repas est plus ou moins copieux selon mes envies et les éventuelles sorties entre amis mais il est très rarement léger
– En même temps que la cure So Shape, j’ai relevé le défi de boire un minimim de 1,5L d’eau/jour. Avant, je pense que je ne devais boire que 50cl d’eau/jour (sauf si j’ai fait du sport et hors tasses de thé)
– En débutant la cure, j’ai décidé qu’elle n’aurait pas d’impact sur ma vie sociale et que je n’annulerais pas les sorties entre amis donc j’ai appliqué la solution alternative proposée dans le livret explicatif.

Activité physique
– Je fais généralement 2 séances de sport par semaine qui durent entre 45min et 1h
– J’ai pris l’habitude de privilégier les escaliers plutôt que l’ascenseur ou les escalators
– Les jours ouvrés, j’atteinds généralement mon objectif des 10 000 pas par jours. Les week-ends, c’est une toute autre histoire et pourtant je mange normalement sans réduire les quantités

Silouette
– Avec un IMC de 24,5, je suis dans la norme mais à la limite du surpoids.
– Avant de débuter la cure, ma masse graisseuse était de 34,3%. Une masse graisseuse normale pour une femme si situe entre 25 et 30%
– En même temps que la cure, j’ai appliqué tous les soirs ou presque de la Percutacaféine en gel dont on se sert habituellement traiter les « surcharges adipeuses sous-cutanées localisées ».  

Jour 1 – Un dimanche
Petit déjeuner : J’ai commencé la cure en trichant un peu. Au lieu de débuter la journée avec un shaker, j’ai mangé les quelques fruits qu’il me restait. Il faut dire qu’ils ne sont pas « autorisés » pendant la cure à cause de leur teneur en sucre.
Déjeuner : A midi, j’ai déjeuné en famille et ça a été plutôt copieux, donc pas de privation.
Dîner : C’est donc le soir que ma cure a réellement débuté. En lieu et place du diner, j’ai pris un shaker. Je peux vous dire que j’avais vraiment faim quand je l’ai pris mais au bout d’une dizaine de minutes, ma faim s’est estompée… Mais voilà que 2h après, j’ai eu de nouveau faim ! La misère ! J’ai tenu bon sans prendre d’open food mais c’était pas top.

revue-cure-soshape_j1_hellokim

Jour 2 – Décalage du repas Open
Lors de ce 2ème jour de cure, j’ai testé la solution alternative pour intervertir le repas libre du midi au diner parce j’avais prévu une sortie avec mon Homme. Comme la cure le prévoit, il faut prendre un shaker le matin, un à midi et un autre au goûter.
Petit déjeuner : Au lendemain de la 1ère soirée où mon ventre qui criait famine, je n’avais pas faim. J’ai quand même pris un shaker que j’ai complété avec un bol de fromage blanc 0% accompagné d’une cuillère à café de confiture allégée en sucre et de graine de lin pour anticiper la faim habituelle de 11h. Et comme prévu, j’ai eu faim dès 10h30…
Déjeuner : A midi, parce que j’avais vraiment trop faim j’ai mangé des open foods (blanc de dinde et des haricots) en plus de mon shaker. Mon estomac devait être perturbé parce qu’à la fin du repas et du shaker (que j’ai pris en dessert), j’avais cette sensation d’écoeurement d’avoir mangé trop sucré tout en ayant un creux. C’était très étrange et vraiment pas agréable.
Goûter : A 17h, j’ai pris le 3ème shaker recommandé et ça allait mieux mais j’avais toujours une certaine gêne. Quand vous êtes rassisié juste comme il faut, vous avez cette absence de sensation et bien là j’avais toujours un truc au ventre sans vraiment savoir exactement de quoi il s’agissait.
Activité : En sortant du bureau, j’ai fait 30min de course et 20min de renforcement musculaire. Pas d’étourdissement lié à un régime hypocalorique.
A 19h30, j’avais un petit creux qui était parfait pour aller dîner.
Diner : J’ai donc pu prendre mon repas libre en allant chez un très bon japonais rue Saint-Anne à Paris. Avant d’aller me coucher, pas de sensation de gêne, ni de faim. Avec Up, j’ai pu estimer que j’avais un écart de -660kcal entre ce que j’ai mangé et ce que j’ai dépensé !

revue-cure-soshape_j2_hellokim

Jour 3 – La cure en mode normal
Petit déjeuner : Ayant eu vraiment faim la veille plusieurs heures avant le déjeuner malgré le shaker du matin, j’ai décidé de prendre un bol de fromage blanc 0% accompagné d’une cuillère à café de confiture allégée en sucre avant de partir pour le boulot. Bizarrement, ce petit déjeuner a ouvert mon appétit et j’avais faim dès 9h… Le shaker du matin que j’ai décalé à 10h30 n’était pas de trop !
Déjeuner : Pour ce repas libre, j’ai mangé normalement (bol de riz et légumes sautés avec des gyoza) mais en sortant de table j’avais une petite sensation de faim parce que je n’avais pas pris de dessert. J’ai alors pris une tasse de thé c’est passé.
Goûter : A 17h j’avais un petit creux et comme je devais tenir pour la séance de sport, j’ai craqué pour une poignée de fruits à coque alors qu’ils ne sont pas permis comme Open food
Activité : En sortant du bureau, j’ai fait 35min de course (un peu plus intense que la précédente) et 15min de renforcement musculaire. Pas d’étourdissement lié à un régime hypocalorique. C’était parfait.
Diner : Le temps de rentrer de ma séance de sport, j’ai dîné un peu plus tard qu’à mon habitude : vers 21h30. J’avais faim mais pas trop. Comme le 1er soir, il a fallu attendre 10/15min pour que la sasiété s’installe. Avant de me coucher, j’avais un très léger creux : celui qu’on a quand on a mangé léger, c’était parfait.
Avec Up, j’ai pu estimer que j’avais un écart de -740kcal entre ce que j’ai mangé et ce que j’ai dépensé !

revue-cure-soshape_j3_hellokim

Jour 4 – Je remixe et j’adapte
Pour ce 4ème jour de cure, j’avais un dîner prévu avec mes copines. Me connaissant, j’ai décidé d’adapter la cure avec un vrai petit déjeuner, un déjeuner uniquement avec des open foods (sans berlingot), un gouter au shaker et le fameux diner.
Petit déjeuner :
 J’ai décidé de prendre un bol de fromage blanc 0% accompagné d’une cuillère à café de confiture allégée en sucre, d’une douzaine d’amandes et une douzaine de noix de cajou (non salées) avant de partir pour le bureau vers 7h30. C’était bon et ça m’a plutôt bien calée jusqu’à 11h.
Déjeuner : Que de l’open food avec une escalope de dinde, des haricots verts et des chou-fleurs. J’ai du manger 200 ou 300g de légumes et sans aucun féculent et ça faisait longtemps. Comme à mon habitude j’ai mangé vite et je n’ai été rassasiée que 30min après m’être levée de table.
Goûter : Comme prévu, j’ai pris un berlingot un peu avant 17h pour me caler un peu même si je n’avais pas vraiment faim. Disons que le mini creux que j’avais aurait pu attendre d’être rassasié au dîner normalement mais comme j’ai pas eu de féculents, j’ai eu des doutes et j’ai préféré suivre les recommandations.
Diner : J’avais rdv avec mes copines pour dîner dans l’un des restaurants de la chaîne Chez Papa donc la spécialité est la cuisine du Sud-Ouest. J’avoue tout : j’ai fait n’importe quoi ! Après un Virgin Mojito, j’ai pris une salade landaise (avec du gésier, un manchon de canard, du jambon de pays et des patates sautées) et j’ai fini le dîner avec une coupe de glace maison vanille, chocolat au piment d’Espelette et pistache. Un repas hyper gras à 1300kcal selon les estimations d’Up. 
Du coup, malgré mes nombreux pas de la journée, j’ai mangé plus de calories que je n’en ai dépensé.

revue-cure-soshape_j4_hellokim

Jour 5 – Je me recentre, ou presque
Petit déjeuner : Un petit shaker glacé frappé le matin et j’ai commencé  à avoir faim vers 11h comme à mon habitude
Déjeuner : Une salade mais au bar j’ai pris tous les ingrédients les plus gras hihi. Sur une base de boulghour, j’ai ajouté des carottes râpées, du blanc de poulet, des tomates séchées, du jambon de pays, un oeuf dur et des olives noires. Et au dessert, la petite voix m’a dit de craquer pour le moelleux au chocolat veggan du Colombus… Je me suis vraiment lâchée alors qu’avec le dîner de la veille j’aurai dû être punie !
Diner : J’avais une réunion qui s’est terminée super tard et je n’ai pu manger qu’aux alentours de 22h et je vous raconte pas la cata ! Comme il avait fait un peu frais, j’ai voulu tester la saveur Cappuccino en version chaude et c’était immonde ! Heureusement que je n’avais chauffé que l’équivalent d’une tasse parce que j’avais méga faim et le shaker était mauvais mauvais ! Du coup, pour ne pas trop déprimer et finir la soirée sur une note plus sympa, après avoir quand même fini le berlingot (moitié chaud et moitié frais), je me suis fait une pettite salade avec du thon naturel en boite avec des radis et du citron (que des open foods). Miam ! Ca a suffit pour caler le monstre en moi.

revue-cure-soshape_j5_hellokim

Jour 6 – On décale pour diner dehors mais on fait ça bien !
Petit déjeuner : Un petit shaker le matin vers 10h30 le temps que la faim vienne (sans autre open food) et pour être sûre de tenir jusqu’au repas suivant.
Déjeuner : Sage comme une image mais au lieu de prendre un shaker, j’ai préféré faire un repas avec uniquement des open foods : du poisson blanc, des haricots verts et des courgettes
Diner : Avec mes copines, on s’est fait ce soir-là un marathon gourmand avec un passage chez The Amazing Juice box pour un jus de fruits/légumes, un dîner chez Aki rue Saint Anne pour un okonomiyaki et on a fini la soirée avec une méga crème glacée chez N2. Une soirée à 1300kcal ! Heureusement qu’on a fait beaucoup de marche pour compenser ! Et au final j’ai même enregistré un déficit calorique de 600kcal !

revue-cure-soshape_j6_hellokim

Jour 7 – On se fait plaisir malgré la cure
Petit déjeuner : Un petit shaker le matin vers 10h30.
Déjeuner : Une pizza maison avec quelques crudités, une crème aux œufs  avec quelques rochers de cacahuètes au chocolat. Miam !
Diner : Un shaker, sans open food ce qui m’a suffit pour ne plus avoir faim bien que je n’étais pas rassasiée comme à mon habitude. Disons que j’étais bien comme si j’avais mangé un dîner léger.

revue-cure-soshape_j7_hellokim

Récapitulatif de la semaine : J’ai fait 2 séances de sport et j’ai très souvent fait mes 10 000 pas par jours ce qui m’a permis d’avoir un déficit d’apport calorique sur quasiment toute la semaine selon les estimations de l’application Up.
Côté shaker/repas, comme je suis sortie dans la semaine j’ai fait 2 fois mes repas libres le soir. Et parce que je suis incapable de sauter le déjeuner, j’ai fait des entorses au programme en prenant des opens foods plutôt que de ne prendre que les shakers. Et les 2 soirs où je suis sortie, je me suis fait méga plaisir.
Pour la question « est-ce que ça rasasie ? » et bien je dois dire que je suis assez mitigée pour le moment parce que ça ne m’a jamais vraiment permis de ne plus avoir la sensation de faim mais je peux pas être totalement tranchée sur la question parce que je sais que je suis une grosse mangeuse et que j’ai des problèmes avec les quantités et puis jongler avec les différents rythmes (repas libres le soir ou le midi) ne doit pas aider.

Résultats chiffrés : Au bout de ces 7 jours de cure, j’ai perdu 1kg > mon IMC est passée de 24,5 à 24,1 et ma masse graisseuse de 34,3 à 33,4%.
En termes de silhouette, j’ai perdu 1cm de tour de poitrine, 2cm de tour de taille, 2cm de tour de hanche.

Après avoir lu les avis et retours d’expérience sur la toile, je pensais pouvoir perdre plus que ça et quand j’ai lu le chiffre sur la balance, j’étais un peu déçue. Et puis j’ai pris un peu de recul : compte tenu de ma semaine et de mes écarts, je pense que ce sont des résultats très honorables et je suis finalement assez contente du résultat obtenu. J’ai eu des super notes pour mes repas malgré mes écarts, et j’ai perdu du poids, ça n’est pas arrivé depuis si longtemps – j’avais même pris un peu plus d’1kg depuis le début de l’année ! Et puis il faut dire que c’est plutôt sain de ne pas perdre plus ! 
Je me dis que si je continue sur cette lancée et que les résultats restent constant je pourrais atteindre mon objectif en 3/4 mois seulement – bon il faut voir si je peux/veux mettre autant d’argent dans des berlingots mais ça c’est une autre histoire !

Je continue donc la cure pleine d’espoir et je ne manquerai pas de partager avec vous tous les détails de la suite de mon expérience avec un prochain article.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Facebook Twitter Email
 
4 commentaires sur So Shape La revue de la 1ère semaine de cure

4 commentaires

  1. Meantara dit:

    Oui effectivement, avec les écarts c’est honorable !!

    J’ai bien envie de commencer aussi, mais il faudrait déjà que je me remette au sport de manière régulière x)

    Le prix est un gros frein pour moi aussi, c’est dommage :(

    Mais je vais peut-être me laisser tenter le mois prochain hehe : affaire à suivre !

    Merci d’avoir partagé ces résultats ♥

    • Kim dit:

      Je ne suis pas une spécialiste mais j’ai bien peur que tu risques de perdre en muscle plus qu’en graisse si tu n’accompagnes pas ton régime de séances de sport. Et oui, le coût n’est pas négligeable mais encore une fois, tu ne manges normalement rien d’autre le matin, ni le soir alors ça compense un peu parce que tu fais beaucoup moins de courses !

      • Meantara dit:

        C’est sûr, mauvaise idée de pas l’accompagner de sport !
        Je me reprends en main dès cette semaine et je vais voir si je me lance en octobre pour la cure !
        Bonne chance à toi 😉

      • Kim dit:

        Ah bah d’ici là, tu auras eu les retours sur la suite de ma cure qui aura fini de te convaincre… ou pas ! :p

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Free High Quality Images Download Free Stock Images Download Free Images Free Stock Photos & Images Beautiful Free Stock Photos (CC0) Free stock photos