L’imprimante sans encre Peripage : infos et premier avis sur l’impression sur papier thermosensible

Prendre des photos, j’adore ça même si mon engouement pour la Photo – celle avec un grand P – a changé ces dernières années. Je prends le temps et un certain soin de faire des compositions qui me plaisent et qui me ressemblent pour les poster sur mon compte Instagram et ici sur le blog, deux supports numériques. Est-ce que j’imprime encore des photos ? Ça m’arrive de temps à autre mais pas tellement pour les mettre dans un album, plutôt pour les épingler ou pour illustrer mon Bullet journal.

Pour ça, j’utilisais un service d’impression de photos gratuit où on ne paie que les frais de port mais ça me demandait une certaine organisation que je n’avais pas envie de m’imposer. Du coup, j’ai vu passer des publicités sur Instagram pour des imprimantes nomades à petit prix, je me suis laissée tenter. Il y a quelques semaines j’ai commandé l’imprimante sans encre Peripage voici mon avis.

Qu’est-ce qu’une imprimante thermique sans encre ?

Avant de commencer, petite description de ce qu’est une imprimante thermique et comment ça marche. On connaît tous les imprimantes traditionnelles à jet d’encre ou laser qui nécessitent des cartouches ou toner d’encre en consommables et qui impriment sur à peu près tous les types de papier. À côté de ces imprimantes à encre, il y a les imprimantes thermiques qui ne nécessitent pas d’encre mais un papier spécial qui réagit à la chaleur. On dit que le papier est thermosensible.

Pour un usage grand public, il y a par exemple des imprimantes thermiques pour des photos couleur et j’ai notamment la LG pocket PD239 que j’avais eu mon anniversaire il y a quelques années. J’avoue l’avoir mise de côté à cause du coût du papier. Pour mon modèle, il faut compter environ 0,80€ la feuille pour un mini format de 50 x 76 mm ! Après c’est assez pratique quand on ne veut pas attendre et ça peut être assez fun en soirée.

Et puis il y a l’impression en nuance de noir qu’on connait tous très bien, utilisée pour les tickets de caisse.

L’imprimante A6 Mini printer de Peripage

Ce qui est assez surprenant c’est la taille de la chose, c’est tout petit et tout mignon : 79 x 79 x 42 mm. On a le choix entre :
3 coloris différents : blanc, rose ou bleu
2 versions : 203 dpi ou 304 dpi pour la version HD

Dans cette petite boite en carton, on retrouve :
– 1 imprimante
– 1 câble USB
– 1 manuel d’utilisation (assez sommaire)
– 1 rouleau papier blanc

Papier thermosensible

L’originalité du papier avec cette imprimante est qu’il se présente sous la forme de rouleau ce qui ouvre plus de possibilités quant au format de sortie. Il y a 3 types de papier :
– le papier classique qui existe en 4 coloris : blanc, bleu, rose et jaune
– le papier sticker
– le papier semi transparent

Pour rappel, si la couleur du papier peut différer, l’impression elle reste noire.

Comment fonctionne l’ A6 Mini printer de Peripage ?

Sur l’appareil doté d’une face façon ourson, pas beaucoup de possibilités : il n’y a qu’un seul bouton pour allumer et éteindre l’imprimante. Le bouton étant lumineux, il fait aussi office de voyant pour nous indiquer son état : en marche / arrêt / problème ; en charge / chargé.

L’imprimante se connecte à ton smartphone ou ta tablette en Bluetooth et c’est via une App dédiée que tu lances les impressions. L’application te propose plusieurs possibilités : imprimer du texte, des photos, une composition avec texte et image, des templates de liste, etc. Il y a des éléments pré-chargés comme des icônes, des petits dessins, des cadres mais pas tant que ça.

Une fois que tu as choisi l’élément à imprimer, tu sélectionnes la qualité souhaitée (3 niveaux proposés) et tu cliques pour valider. L’impression sort en quelques secondes c’est assez rapide.

Mes premiers retours sur l’A6 Mini printer de Peripage

L’application

Premier point déroutant, dès l’ouverture de l’app elle te demande l’accès à la localisation. J’avoue que ça me met un peu mal à l’aise parce que je ne vois pas pourquoi il est nécessaire de donner l’accès à sa géolocalisation pour imprimer des photos. Je comprends après coup que c’est motivé pour avoir un contenu contextualisé mais je pense qu’il y a quand même anguille sous roche : déclarer un pays devrait suffire…

Le second point est l’interface : je la trouve assez sommaire et limite un peu difficile à prendre en main quand on veut faire de la composition. Il est presque plus intéressant de faire les montages avec d’autres outils plus ergonomiques et repasser sur l’app de Peripage juste pour imprimer.

Ici par exemple, on sélectionne un cadre dont la longueur s’adapte ensuite au contenu rajouté. On peut choisir la typographie parmi les 12 proposées et ajuster la police (taille, habillage et alignement).

Sur l’écran de gauche, on est sur une édition texte + image. On peut ajouter des images du téléphone ou intégrer des éléments proposés dans l’app comme ces petits oursons. Sur l’écran de droite, on est sur des templates de liste à imprimer.

L’impression sur papier blanc

L’impression sur papier blanc est assez sympa. Avec la version à 304 dpi, je dois dire que je suis assez contente du rendu compte tenu du type d’impression. Le papier n’est pas aussi fin qu’un papier de ticket de caisse et franchement je trouve que c’est pas mal. En tous cas, je trouve que ça fait bien le job. Par contre, si on veut un joli rendu bien détaillé, c’est sûr qu’il faut passer son chemin.

L’impression sur papier sticker

Là, c’est la grosse déception. Au départ j’ai pensé que j’avais mal positionné le papier et après plusieurs tentatives je dois me rendre à l’évidence : pour une raison qui m’est inconnue, la photo imprimée n’est pas proportionnelle au fichier original et en plus la qualité de l’impression est vraiment différente. Je n’ai pas trouvé de réglage à faire pour déclarer un type de papier à charger…

C’est assez embêtant pour les photos parce qu’on voit quand même clairement que ce n’est pas homothétique. J’ai testé avec des des dessins de traits fins et des textes avec des traits plein et ce défaut est bien moins visible.

Pour ce test, j’ai imprimé les mêmes images sur du papier blanc classique (gauche) et sur du papier sticker (droite). La première chose que je remarque c’est que quelques soit le contenu imprimé, l’impression sur papier sticker est bel et bien compressée en hauteur : il n’y a pas photo, la longueur de papier qui sort et bien plus courte avec le papier sticker. J’ai même superposé les papiers pour constater la chose et c’est flagrant.

Visuel original utilisé pour l’impression – Source : Pinterest

Avec des dessins à traits fins, franchement la différence de qualité d’impression est minime. On peut voir que la fleur de droite sur papier sticker et plus tassée mais au niveau de la qualité du noir, c’es plutôt bien fait.

Avec du texte à traits pleins, même si ça ne ressort pas de façon flagrante sur les photos, le noir est moins intense sur le papier sticker mais ce n’est pas gênant. Sur le texte You are capable of amazing things, la partie en bas à gauche est un peu moins dense en couleur car le visuel de base est en dégradé de couleur. Voici les visuels originaux trouvés sur Pinterest.

Visuel original utilisé pour l’impression – Source : Pinterest

Visuel original utilisé pour l’impression – Source : Pinterest

J’ai remarqué que sur le papier sticker, les impressions avaient un petit effet pailleté qu’on voir légèrement ici sur la photo mais il faut bien être sous la lumière.

Dans tous les cas, j’ai contacté le service client le jeudi 2 juillet et j’ai reçu un retour hier (alors qu’ils mentionnent sur leur site une réponse sous 12h) concernant cette déformation à l’impression sur le papier sticker. La voici : 

Cela peut parfois se produire lorsque vous commencez un nouveau rouleau de papier adhésif, le temps que celui-ci se déroule un peu.
Pour passer cette phase initial au mieux, je vous invite à tirer légèrement sur le papier au moment de l’impression pour l’aider à sortir.
Au bout de quelques impressions, le papier devrait sortir normalement.

La découpe/finition

Je ne suis peut-être pas bien douée mais la découpe du papier n’est jamais parfaite. Je déchire toujours un bout et au final je suis obligée de refaire un découpe aux ciseaux.

Où trouver l’imprimante et à quel prix ?

Sur quel site acheter l’imprimante thermique ?

Sur Instagram j’avais pu voir plusieurs comptes qui proposaient l’imprimante. J’ai fait quelques recherches et je me suis rendue compte que toutes ces marques étaient des revendeurs car le nom inscrit sur le produit était toujours Peripage et non le nom du revendeur : Aibecy, Teddyprint, Leegoal, Bebloss, etc.

Les prix sont assez différents d’un site à l’autre et on peut même en trouver sur Amazon. Pour ma part, je voulais la version HD à 304 dpi et j’ai eu un peu plus de mal à trouver à un prix intéressant sous ces marques alors je suis allée voir directement à la source (française du moins) et j’ai commandé sur peripage.fr.

Quel est le prix de l’A6 Mini printer de Peripage ?

Sur le site de Peripage, l’imprimante est affichée à 59,9 € pour la version 203 dpi et 79,9 € version HD à 304 dpi.
– Pour le papier classique, le lot de 3 rouleaux sont à 12,9 € et les 6 rouleaux à 19,9 €.
– Les rouleaux de stickers sont un peu plus chers : 15,9 € les 3 rouleaux ou 23,9 € les 6.
– Et les rouleaux de papier semi-transparents sont les plus chers : 19,9 € les 3 rouleaux.

A priori, pas besoin d’acheter le papier de la marque : il suffit de trouver un rouleau de papier thermosensible aux dimensions 57 x 30 mm. Après coup, j’ai vu des rouleaux de papier blanc vraiment, mais vraiment moins cher. Sur le site de Peripage, on peut lire qu’avec un rouleau on peut imprimer jusqu’à 150 photos. À 12,9€ les 3 rouleaux, ça fait environ 0,03 € la photo ! Le prix est carrément imbattable.

Il y a des packs assez intéressants chez les autres revendeurs sur les versions 203 dpi. Si la qualité classique te convient, ça vaut le coup d’y jeter un œil. Sur Amazon, le vendeur Aibecy propose la version classique à moins de 50 € et il y a des packs avec pas mal de rouleaux pour moins de 70 €.

Pour ma part, j’avais commandé l’A6 Mini printer de Peripage HD, avec 3 rouleaux de papier blancs et 6 rouleaux de papier sticker avec une remise de 10%, frais de port offerts : j’en ai eu pour 105€.

Pour les délais, j’ai reçu ma commande en 3 semaines, 2 jours avant la date estimée lors du passage de la commande. Pourquoi des délais aussi longs ? Tout simplement parce que le colis vient de Chine. Le site a beau être en Français (peripage.fr), pas de stock en France, le colis est venu de très loin).

Conclusion

79,9€ une imprimante thermique pour imprimer uniquement en noir sur une largeur de 5,7 cm (ou de hauteur selon l’orientation donnée) c’est un peu cher mais les possibilités sont vraiment nombreuses pour quelqu’un qui tient un bullet journal ! Le papier est vraiment peu onéreux alors on peut presque faire de l’impression en illimité !

Gros bémol pour le moment sur l’impression sur sticker alors que j’avais vraiment un gros espoir dessus : plus facile à coller dans le bullet journal si la colle y est déjà !

Facebook Twitter Email
 
5 commentaires sur L’imprimante sans encre Peripage : infos et premier avis sur l’impression sur papier thermosensible

5 réponses

  1. Amandine dit :

    Je recherchais des retours en français sur cette imprimante et je ne suis pas déçue ! Ton retour est bien détaillé montrant les failles mais j’ai tout de même craqué également pour la version HD…

    Comme je voyais sur internet des photos de pas trop mauvaise qualité en sortie N&B je me disais qu’il y avait peut-être moyen de faire mieux avec un papier thermique photo semi-transparent (trouvé sur aliexpress), ou en travaillant ses photos au préalable en N&B sur snapseed par exemple ?

    • Kim dit :

      Ravie que mon avis via cet article t’ait aidé ! Et je veux bien que tu me donnes ton avis avec le papier thermique semi-transparent (autocollant aussi ?) ! J’étais intéressée mais j’avais un peu peur de la qualité vu le résultat avec le papier autocollant.

      • Amandine dit :

        Oui, pas de soucis, je reçois tout ça à la fin du mois. J’ai hâte de voir le rendu et de le partager. Oui le papier semi-transparent est autocollant mais il y a les deux en vente d’après ce que j’ai compris. La nouvelle application en français peripage peut également faire changer les choses au niveau de ton rendu sur papier adhesif, non ?

      • Kim dit :

        J’ai téléchargé la nouvelle application et j’ai pas retrouvé toutes les fonctionnalités, j’étais un peu perdue… Mais oui, il faudrait que je teste avec la nouvelle app.

  2. Frapsauce dit :

    Bonjour je viens de recevoir l imprimante. J’arrive à me connecter, la papier sort mais la photo n’est pas imprimée. Pouvez vous m aider s’il vous plaît?

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec*