Road trip La dune du Pilat

Nouvel épisode de ce Road trip français ! Bon, ça fait du bien quelques photos ensoleillée alors qu’on vient de commencer le mois d’Octobre, non ?
Donc après Bordeaux, nous avons fait un petit arrêt à la Dune du Pilat

Nous n’avions pas eu un super temps cette matinée-là mais le ciel s’est dégagé dans l’après-midi et nous avons pu profité su soleil et du ciel bleu sur le bassin d’Arcachon. Garées au parking à l’arrière de la dune on a commencé notre ascension de là et ça nous a déjà bien avancé parce que même à cette hauteur, on a beaucoup grimpé pour atteindre son sommet. Ceci dit, à mi-chemin déjà, on peut apprécier la vue : la mer d’un côté et la forêt verdoyante de l’autre.

Une fois en haut on a vite envie de se poser pour reprendre son souffle, mais le plus sympa c’est de poursuivre son chemin pour atteindre des zones moins fréquentées. On a le choix entre 2 voies pour atteindre le sommet : la plus courte a une pente à se faire de belles cuisses musclées, la plus facile fait faire un petit détour… On a pris la plus courte et plus pentue et je peux vous dire que j’étais bien contente d’avoir une bouteille d’eau avec moi !

Là où c’était plus calme, on s’est posées juste pour profiter : moi de la vue en tricotant un des prototypes de Tricot circulaire, mon amie du soleil pour une petite sieste. Plus loin, on pouvait admirer le ballet des parapentistes.

Au prochain épisode, je vous parlerai de l’Ile d’Oléron !

Autres articles consacrés à ce road trip :
. La Rochelle
. Bordeaux

Facebook Twitter Email
 
2 commentaires sur Road trip La dune du Pilat

2 commentaires

  1. AuroreVoyage says:dit:

    Il y a du monde dis donc, je ne me rappelais pas en avoir vu autant quand j’y tais allée en plein mois d’août pourtant (en 2011). On avait pris aussi la pente raide, et je m’étais surprise en arrivant franchement vite. Et là haut c’était tellement beau. Les amis, une bière, qu’est ce que j’étais bien …

    • Kim says:dit:

      Ahah oui c’était assez blindé juste après avoir monté la pente et puis après quand on a continué un peu c’était plus calme.
      Et je crois que j’ai fait 1 pause ou 2 avant de monter alors qu’il ne devait pas faire aussi chaud que lorsque toi tu y étais !

Leave a replyLaisser une réponse

Your e-mail address will not be published. The compulsory fields are indicated with *Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *